13 janvier 2021, 7h30 : le grand départ !!

Après des mois de préparation et deux jours de mobilisation, nous sommes donc partis ce matin à 7h30, avec une certaine émotion bien présente à tous les ponts.

Les dauphins nous ont accompagné dès la sortie du port. En route, depuis ce matin, nous avons fait des essais de « poisson », petite torpille que nous trainons sur le côté et qui nous permet d’effectuer des prélèvements de surface propre. Nous avons acquis ce « poisson » cette année et c’est la première fois qu’il est déployé à bord du Marion Dufresne. Les marins LDA, Genavir et l’équipe technique de la DT INSU ont réussi à le déployer sans problème majeur et nous avons déjà collecté nos premiers échantillons ! Nous nous dirigeons actuellement vers notre station « test » au cours de laquelle nous allons déployer nos trois types d’instruments : la bathysonde standard, la bathysonde propre et les pompes in-situ. Nous espérons autant de réussites qu’aujourd’hui…

 Le nouveau « poisson » déployé à bord du Marion Dufresne.  Copyright: Sibylle Dorgeval
Le nouveau « poisson » déployé à bord du Marion Dufresne.© Sibylle Dorgeval

Plus d'actualités

Journal de bord

4 mars 2021 : Le PC scientifique et les cheffes de mission

On a très peu mentionné le poste de commandement (PC) jusqu’à présent et c’est pourtant un des points névralgiques du navire, surtout pour les scientifiques (et Martin). C’est du PC que partent les commandes de descente-montée-fermetures des rosettes, c’est au PC que se décident les orientations stratégiques, c’est le PC qui est envahi d’écrans de […]

04.03.2021

Journal de bord

3 mars 2021 : Nostalgie et grâce

La nuit dernière nous avons franchi le 40eme parallèle, cette fois porte de sortie des célèbres rugissants éponymes. Dans le sillage, quelques pétrels à menton blanc, un fuligineux et notre fidèle Serge, ce grand albatros qui nous suit de longue date… peu nous importe que ce soit lui ou un cousin, il s’appelle toujours Serge.  […]

03.03.2021

Journal de bord

23 février 2021 : Nuit d’aurores

Cette nuit, le quart est assez calme. En transit dans le secteur le plus sud de la section, on se dirige vers la station 57 (56°24 S – 78°23 E). Je (Catherine) remplis le logbook, dans une douce routine nocturne. Vers 2 h, Manu arrive au PC. « Vous avez vu comme la nuit est claire […]

23.02.2021

Rechercher