15 janvier 2021, 10h30 : on quitte la station test

Une station “test” est faite pour… tout tester : les appareils que l’on mettra à l’eau, mais aussi la fluidité des manœuvres, l’organisation des équipes de recherche et des manipes dans les labos.

Depuis mercredi 13 en fin de journée, le navire bruisse d’apprentissages, pour les scientifiques, pour l’équipage, mais aussi pour les cheffes de mission. Il s’agit de tout roder, de se roder…et au début c’est un peu laborieux ! S’alternent les satisfactions (un déploiement qui se passe mieux qu’anticipé), les déceptions et lassitudes (un capteur qui ne capte plus comme il devrait… évidemment en milieu de nuit), l’excitation des curieux (ah! les 1000 questions des apprentis au quart CTD), les gaffes (dis moi, pourquoi t’a monté les filtres à air pour filtrer l’eau?, mais aussi les fous rires lors d’une mémorable séquence d’amorçage de pompe qui n’a malheureusement pas abouti malgré les efforts des shadoks qui s’y sont déchainés… le mot est faible.

La station “test” est finie, il a fait beau, nous repartons lessivés (les nuits blanches se sont enchainées) et avec pas mal de choses à re-ajuster mais…pleins d’optimisme car on a les solutions!

Mise a l’eau de la rosette pour prélèvement d’eau entre surface & 5000m de profondeur. © David Gonzalez Santana

Plus d'actualités

Journal de bord

4 mars 2021 : Le PC scientifique et les cheffes de mission

On a très peu mentionné le poste de commandement (PC) jusqu’à présent et c’est pourtant un des points névralgiques du navire, surtout pour les scientifiques (et Martin). C’est du PC que partent les commandes de descente-montée-fermetures des rosettes, c’est au PC que se décident les orientations stratégiques, c’est le PC qui est envahi d’écrans de […]

04.03.2021

Journal de bord

3 mars 2021 : Nostalgie et grâce

La nuit dernière nous avons franchi le 40eme parallèle, cette fois porte de sortie des célèbres rugissants éponymes. Dans le sillage, quelques pétrels à menton blanc, un fuligineux et notre fidèle Serge, ce grand albatros qui nous suit de longue date… peu nous importe que ce soit lui ou un cousin, il s’appelle toujours Serge.  […]

03.03.2021

Journal de bord

23 février 2021 : Nuit d’aurores

Cette nuit, le quart est assez calme. En transit dans le secteur le plus sud de la section, on se dirige vers la station 57 (56°24 S – 78°23 E). Je (Catherine) remplis le logbook, dans une douce routine nocturne. Vers 2 h, Manu arrive au PC. « Vous avez vu comme la nuit est claire […]

23.02.2021

Rechercher