16 février 2021 : Les pompes sécu

Les « pompes sécu », plus professionnellement nommées « chaussures de sécurité », sont lourdes car très anti-dérapantes et armées d’une coque en métal : lourdes donc, mais protectrices…car les pieds sont des petites choses précieuses et très vulnérables à bord !  Obligatoires pour tout déplacement sur le pont, ce sont donc des godasses dans lesquelles on saute assez rapidement à l’habillage et que l’on peut garder longtemps, pour peu que l’on soit d’opération. Leur look est variable, de la simple allure de solide chaussure de footing à la grosse botte de pêcheur, du plus bel effet quand on est en short ! On manipe avec, on prélève avec, on patauge avec…on combuge dedans. De jour en jour, les pompes sécu se salent, s’encroutent, se raidissent, se parfument. Les enfiler en milieu de la nuit après avoir passé un pantalon lui-même raide de sel est un plaisir tout relatif. Mais une fois dedans, on a chaud, on marche en confiance et surtout, on est prêt à bosser !  

Depuis peu, les « pompes sécu » sont proscrites au forum (autrement dit le bar) et au restaurant. Elles devaient faire un peu désordre. Les pieds pourront respirer le temps d’un repas, mais surtout ne pas oublier de les remettre : pas de pompe sécu, pas de pont !

De gauche à droite : Guillaume Barut, Emmanuel de Saint Léger et Corentin Clerc croisent ses « pompes sécu ».  @ Sybille d’Orgéval

Plus d'actualités

Journal de bord

4 mars 2021 : Le PC scientifique et les cheffes de mission

On a très peu mentionné le poste de commandement (PC) jusqu’à présent et c’est pourtant un des points névralgiques du navire, surtout pour les scientifiques (et Martin). C’est du PC que partent les commandes de descente-montée-fermetures des rosettes, c’est au PC que se décident les orientations stratégiques, c’est le PC qui est envahi d’écrans de […]

04.03.2021

Journal de bord

3 mars 2021 : Nostalgie et grâce

La nuit dernière nous avons franchi le 40eme parallèle, cette fois porte de sortie des célèbres rugissants éponymes. Dans le sillage, quelques pétrels à menton blanc, un fuligineux et notre fidèle Serge, ce grand albatros qui nous suit de longue date… peu nous importe que ce soit lui ou un cousin, il s’appelle toujours Serge.  […]

03.03.2021

Journal de bord

23 février 2021 : Nuit d’aurores

Cette nuit, le quart est assez calme. En transit dans le secteur le plus sud de la section, on se dirige vers la station 57 (56°24 S – 78°23 E). Je (Catherine) remplis le logbook, dans une douce routine nocturne. Vers 2 h, Manu arrive au PC. « Vous avez vu comme la nuit est claire […]

23.02.2021

Rechercher