7 février 2021 : Zig zags entre les 40 et les 50èmes

Depuis quelques jours maintenant, notre trajectoire peut sembler étrange… En effet, nous n’avons pas fait de ligne droite entre les îles Marion et Crozet, mais des zig-zags en direction du sud-est puis nord-est. La cause : traverser des fronts, sorte de frontière entre deux régions océanographiques distinctes, qui sont caractérisées par des températures et des salinités différentes. Ces rencontres entre ces eaux différentes génèrent des circulations plus intenses. Ces zones sont particulièrement intéressantes pour étudier les transports des éléments nutritifs clés et des traceurs. A chaque passage de front en allant vers le Sud, nous perdons quelques degrés Celsius, dans l’eau comme dans l’air. Actuellement au sud du Front Polaire et à plus de 52°S, nous avons échantillonné des eaux de fond très froides (-1.8°C), à 4800m de profondeur. Aujourd’hui dimanche, nous sommes repartis vers le Nord, en direction des îles Crozet, et un peu de vent aussi, ce qui nous a freiné dans notre progression. Nous arriverons mardi midi à Crozet, ferons une pause de quelques heures le temps d’admirer la grande manchotière depuis le bateau, pendant qu’une scientifique de la base sera ramenée à bord.

Déjà la moitié de la campagne, le temps file…

Tempête © Pieter van Beek

Plus d'actualités

Journal de bord

4 mars 2021 : Le PC scientifique et les cheffes de mission

On a très peu mentionné le poste de commandement (PC) jusqu’à présent et c’est pourtant un des points névralgiques du navire, surtout pour les scientifiques (et Martin). C’est du PC que partent les commandes de descente-montée-fermetures des rosettes, c’est au PC que se décident les orientations stratégiques, c’est le PC qui est envahi d’écrans de […]

04.03.2021

Journal de bord

3 mars 2021 : Nostalgie et grâce

La nuit dernière nous avons franchi le 40eme parallèle, cette fois porte de sortie des célèbres rugissants éponymes. Dans le sillage, quelques pétrels à menton blanc, un fuligineux et notre fidèle Serge, ce grand albatros qui nous suit de longue date… peu nous importe que ce soit lui ou un cousin, il s’appelle toujours Serge.  […]

03.03.2021

Journal de bord

23 février 2021 : Nuit d’aurores

Cette nuit, le quart est assez calme. En transit dans le secteur le plus sud de la section, on se dirige vers la station 57 (56°24 S – 78°23 E). Je (Catherine) remplis le logbook, dans une douce routine nocturne. Vers 2 h, Manu arrive au PC. « Vous avez vu comme la nuit est claire […]

23.02.2021

Rechercher